loading

Contribution to the alleviation of poverty in rural areas through the development of income generating activities for the benefit of the poorest households

Lieu: algeria, Africa
Sustainable development of small rural communities Sustainable development of small rural communities
Budget total: € 49.025,48 | P�riode: De avril 2008 à avril 2009

Résumé

Les objectifs visent l’Amélioration des conditions  de vie d’un groupe de femme en milieu rural à travers le developpemnt et la valorisation des activités génératrices de revenu notamment l’élevage ovin et la tapisserie. 
Le projet a touché la  Daïra de tamalous touchant  trois  03 communes en zone de montagne   la réalisation de cette action a debuté  par la sélection d’un premier groupe de femmes (12) pour l’’élevage ovin suivi par une  formation en conduite d’élevage qui leur leur été dispensé par  un spécialiste et assisté par l’inspection veterinaire de la wilaya suivi par la distribution d’un module de dix brebis plus un bélier reproducteur reproducteur .pour la deuxieme activité , un deuxieme groupe cible a été selectionné constitué par 50 Femmes , a suivi une formation dispensé par une formatrice du centre de formation professionnel  puis creation d’un atelier de tapisserie.  

Partenaires

Association for advancement of Rural Women - Algérie

Candidat guide

L’association promotion des femmes rurales est a but non lucratif, Constituée par un encarement diversifié médecin , juristes ,sa mission est d'appuyer et accompagner les femmes rurales dans Leurs Projets, les Sensibiliser sur les Opportunités existantes en matière de financement, renforcer Leurs capacités par des formation) et améliorer leur savoir-faire .Son approche d’inetrvention repose sur : Élaboration de projets de développement communautaire Financés par des bailleurs de fond (FAO, Union Européenne, WWF union africaine , CEPF) ) Accompagnement (Alphabétisation, Formation, Appui Technique, ) Partenariat avec les structures Techniques (Direction des Services Agricoles, Agence de Micro crédit, Chambre d’Agriculture, Chambre d’Artisanat Renforcement des capacités de l’encadrement de l’association par des formation

Chamber of Agriculture of Skikda - Algérie

Partenaire de l'initiative

Organisation de la profession Etablissement des cartes d’agriculteurs Etablissement de programmes de formation et vulgarisation au profit des agriculteurs

The directorate of Agricultural services Skikda - Algérie

Partenaire de l'initiative

Parmi les principales activités Appui technique aux agriculteurs Appui financier par l’octroi de subvention Formation et vulgarisation

Skikda est constituée par un relief montagneux couvrant plus de la moitiée de sa superficie la population pratiquent une agriculture de sibsistance notamment le maraichage (jardins potagers) ainsi que l’élevage familier (apiculture et aviculture). Ces activités sont generalement pratiquées par des femmes et s’exercent dans un cadre familiale , conduites d’une manière traditionnelle destinées principalement à l’autoconsommation assumant ainsi des fonctions importantes voir déterminantes pour la sécurité alimentaires du ménage .Le but donc de ce projet est de développer des activités génératrices de revenu notamment l’elevage ovin et la tapisserie au profit d’un groupe de femme chef de famille ,de creer une dynamique qui permettra à ces ménages de se prendre en charge et de s’integrer pleinement dans le processus de developpement de leur communauté.

Le projet a eu un effet positif sur  l’économie  du ménage et  à l’échèle familiale mais surtout sur le plan social  nous avons ainsi  noté  une nette amélioration de  leur situation social car elles sont devenues des propriétaires et sont considérées éleveurs  et artisanes a part entière et sont désormais intégrées dans le circuit de la profession par le biais de la chambre de l’agriculture et de l’artisanat  Cette activité a permis aussi à  leurs enfants qui sont au chômage de participer  pleinement dans les activités du projet. 
D’une manière générale  les femmes bénéficiaires (élevage ovin et tapisserie) ont  posséder une notoriété qui leur a permis  d’améliorer leur rang social, de se prendre en charge, et de contribuer pleinement à l’amélioration de leurs condition de vie et celle de leur famille. 

Les moyens de subsistance des menages ruraux reposent  sur l’agriculture vivrière  pratiquée par des femmes malheureusement ces activités restent non valorisés. cette situation est beaucoup plus compliquée pour les femmes divorcées ou veuves chef de ménage  du fait de leur marginalisationet et de leurs ressources limitées elles accedent difficilement aux services publics restant ainsi en marge de toute initiative de développement. Pour cela  l’association tente d’accompagner ces femmes pour les integrer pleinement dans le processus de developpement et c’est dans ce cadre qu’elle a élaboré un projet visant le développement des activités génératrices  de revenu au profit des femmes veuves et divorcées en zones rurales a travers le développement de l’élevage ovin et la promotion de l’artisanat  (tapisserie) ainsi que l’amélioration du savoir faire locale. 

Activités des femmes rurales Les activités des femmes rurales s'exercent dans un cadre familiale utilisant très peu d'intrant, sont peu productives, et non valorisées.
Conditions de Vie de la femme rurale Dans les zones rurales, les femmes sont souvent en mauvaise santé et vivent dans de très mauvaises conditions de vie.
Conditions de la femme rurale Les femmes dans les zones rurales sont souvent alphabètes et leurs nombreux enfants sont souvent non scolarisés.

12 femmes  formées en conduite d’élevage et possèdent un cheptel composé de 10 brebis gestantes  et  un bélier reproducteur. 
01  atelier de tapisserie  est crée est fonctionnel : l’atelier fonctionne avec 06metiers a tisser et a permis a plus de 50 jeunes filles rurales de se former. 
Le projet a  contribué dans la promotion de l’égalité des genres dans les  communes rurales ciblées, il a permis aux bénéficiaires d’acquérir des attestations d’éleveurs  et d’artisanes leur permettant ainsi de  bénéficier  du dispositif de financement mis en place par le ministère de l’agriculture et aussi de l’artisanat pour pouvoir agrandir leur projet.

12 Femmes veuves chargées de famille pour  l’élevage ovin
50 jeunes Filles rurales ont quête de qualification pour la formation en tapisserie
Les raison motivant le choix de ce groupe est le fait qu’en plus de leur situation sociale (veuves ou divorcés), elle sont défavorisées en matière d’accès aux ressources foncieres,financieres a l’éducation, aux soins de santé,aux services de vulgarisation et de formation, leurs activités restent donc peu productives de ce fait elles  n’ont jamais connu le soutien nécessaire pour améliorer leur situation.
Pour parer a cette marginalisation tant sur le plan social qu’économique le projet a proposé la distribution de modules de   brebis gestantes et  béliers reproducteurs pour l’élevage et  la creattion d’un atelier de tapisserie  pour dispenser la  formation  

Distribution du Cheptel Distribution du Cheptel
Formation des bénéficiaires en tapisserie Formation des bénéficiaires en tapisserie

La ressource humaine impliquée dans la réalisation du projet se résume en:
1. Equipe de projet composée
• Chef de projet ;
• Assistante administrative
• Comptable ;
• 03 animatrices ;
• Une formatrice en zootechnie ;
• Une formatrice en tapisserie ;
• Vétérinaire  pour le suivi sanitaire

2. Appui technique:
• Direction des services agricoles
• Chambre d’agriculture  pour délivrer les attestations d’eleveurs
• Chambre d’artisanat  pour délivrer les attestations d’artisanes
 

Equipe de projet Mise en place de l'équipe de projet
Suivi sanitaire et contrôle des bergeries Suivi sanitaire et contrôle des bergeries

Les contraintes rencontrées sont  surtout d’ordre social car le mode de vie des populations rurales repose sur le système patriarcale  ou généralement les hommes sont les preneurs de décision  au sein de la famille, les femmes par contre   ne participent  a aucune   prise de décision  même si elles sont a la tête d’un ménage ;l’autre contrainte est la non mobiliré de ces femmes,ce qui a causé leur marginalisation tant sur le plan communautaire qu’institutionnel . Ces contraintes  ont été  résolu  en menant des  compagnes de sensibilisation au profit de la population  pour expliquer l’opportunité qui s’offre  aux femmes,des reunions avec les autorités locales et les responsables des structures techniques pour faciliter l’acces aux dispositifs de financement.  

Compagne de sensibilisation Compagne de sensibilisation au profit des femmes et des hommes pour expliquer les opportunités de développement qui s'offrent à la population

En ce qui concerne les activités qui touchent à l’environnement l’atelier de tapisserie a contribué au recyclage du matériel, en effet les tapis produits sont à base de tissu non utilisé , il a aussi permet l’utilisation de fil issu de la laine transformée au lieu du fil synthétique ainsi que pour les sachets en plastique qui ont  été réutilisé pour en fabriquer des tapis pour la plage. 

A l’achèvement du  projet chaque bénéficiaire du premier groupe cible a  restitué à l’association 50% des agneaux nouvellement nés et  engraissé  soit 5agneaux par bénéficiaire d’où 60 tètes  récupérées  et redistribuées  a d’autres femmes d’autres communes défavorisées  soient 08 autres femmes ont été touchées par cette opération. La formation et le suivi des nouveaux bénéficiaires  a été  assurés conjointement par la direction des services agricoles et l’association. Pour  la tapisserie  il ya eu création d’une caisse  qui sert comme fond de roulement alimentée après chaque vente de tapis  pour la couverture des nouveaux frais et assurer une formation continue à d’autre jeunes filles rurales. 

Participation des responsables du projet a des émissions radiophoniques concernant chaque phase du projet. Elaboration d’un  prospectus lors d’une journée d’information organisée par la direction des services agricole à l’ occasion de l’exposition nationale sur la formation et l’accompagnement des femmes pour le progrès économique et social et ce  en collaboration avec l’ensemble des structures techniques possédant un dispositif de soutien au profit des femmes rurales et des femmes aux foyers et des associations activant dans le domaine de la promotion de la condition féminine. Organisation d’une expo vente  au profit des femmes bénéficiaires et d’autres femmes venues de différentes zones rurales de la wilaya  afin de présenter et vendre  leurs produits. 

Exposition vente Organisation d'une exposition vente au profit des bénéficiaires