loading

Goat as a vector of community developpment : Ait Bazza a case study

Lieu: morocco, Africa
Sustainable development of small rural communities Sustainable development of small rural communities
Budget total: € 120.000,00 | P�riode: De janvier 2007 à décembre 2010

Résumé

L’impact du projet intitulé «Le caprin produit de terroir levier de développement communautaire» est diversifié compte tenu des questionnements de recherche adressés et des activités associées (expérimentation, formation, voyages d’étude au profit des éleveurs, etc). L’approche adoptée a ciblé différents acteurs (éleveurs, association d’éleveur, bouchers, herboristes, organismes de développement de l’agriculture,…). Elle s’est reposée sur la formation et les voyages d’étude pour l’échange d’expérience. Par ailleurs, cette expérience à générer une base de données sur la conduite de l’élevage caprin dans la région moyennat une enquête et un suivi des élevages, une étude de commercialisation du caprin dans la région de Bouleman et Missour, la caractérisation des carcasses et des viandes (acide gras, organoleptique, bactériologique). Le projet a également contribué dans la formation d’étudiants en master (polymorphisme des différentes populations caprines existantes)

Partenaires

National Institute of Agronomic research - Maroc

Candidat guide

L'INRA du Maroc est un organisme public, centenaire, mandaté pour entreprendre des recherches visant à favoriser le développement Agricole au Maroc. L'INRA a énormément contribué à la modernisation du secteur agricole et des agro-systèmes, ainsi qu'à l'amélioration de la compétitivité de l'agriculture du pays. L'INRA est activement associé avec diverses organisations, tant internationales que régionales. De plus, l'INRA est membre de plusieurs réseaux régionaux; maintenant ainsi la coopération bilatérale qui existe entre plusieurs pays. Pour étudier différents environnements agricoles, l'INRA possède une grande variabilité dans ses activités. En effet, l'INRA à son actif 10 Centres de Recherche Agricole Régionaux (CRRA), qui englobent tous les agro-systèmes existants; 23 stations expérimentales; 30 unités de recherches responsables de la planification et de la réalisation des activités de recherche, ainsi que 10 services servant d'interfaces entre la recherche et le développement.

National association of sheep and goat - Maroc

Partenaire de l'initiative

L’ANOC dispose d’une Direction Générale, de 4 cellules techniques et six zones d’action dont les principales missions sont : - Organiser et encadrer les éleveurs ovins et caprins - Encourager les éleveurs des ovins et caprins ( race pure et sélectionnée) - Tenir les livres généalogiques des races ovines et des races caprins sélectionnées. - Développer l’utilisation des ovins et caprins issus des races sélectionnées. - Collaborer l’exportation et la production en ovins et caprins au Maroc en ce qui concerne les races d’origine importées - Défendre les services et les droits des éleveurs

Institute of agronomic and veterinary Hassan II - Maroc

Partenaire de l'initiative

L'Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II est un Etablissement public, créé en 1966 par Décret Royal et doté de la personnalité morale et de l'autonomie financière. Il est passé, en 1966, de 12 étudiants suivant des cours assurés par des enseignants étrangers à son statut actuel de 2000 étudiants et 20 programmes de spécialisation dans deux campus, l'un à Rabat et l'autre à Agadir. Les 335 enseignants-chercheurs actuels sont à 98% des Marocains impliqués dans 70 disciplines scientifiques différentes. Les étudiants étrangers (de 24 pays arabes, africains,..) représentent en moyenne 10% de l'effectif estudiantin et sont en majorité boursiers du Gouvernement Marocain. L'Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II s'est fixé comme objectifs, entre autres, de donner à des Etudiants Marocains et Etrangers une formation de haut niveau. Sous l'égide du corps enseignant, dont plus de 200 docteurs d'Etat et grâce à une riche pluridisciplinarité, la formation est assurée dans le cadre des filières de formation

Le malheur des uns fait le bonheur des autres : Au niveau national, la production de viande caprine est évaluée à environ 20 000 tonnes, soit 7% de la production nationale en viande rouge. JUSQU’À très récemment, la viande caprine était consommée dans certaines zones seulement connues par leur préférence de la viande caprine. AUJOURD’HUI, avec les changements des habitudes alimentaires et l’intérêt accordé aux produits de qualité diététique plus bénéfiques à la santé, la demande pour la viande caprine tend à augmenter et à se généraliser. Merci donc au diabète qui a forcé le changement des habitudes du consommateur Marocain. Ceci a donné un poids positif au caprin puisque, aujourd’hui, son prix chez les bouchers et le même que celui de l’ovin.

La présente exéperience peut être reprise au niveau national dans des zones similaire mais également au niveau international dans des pays où le caprin est une source importante. L’intégration d’une équipe multidisciplinaire à permit d’aborder l’étude de plusieurs angles et ceci en fait une étude spéciale. D’une manière  générale les études sur le caprin sont généralement menées d’une façon trop technique. Ici le côté sociale, la confiance que l’équipe à gagner à fait de cette expérience une unique au Maroc. Notre installation à Imouzar Marmoucha a été été en faveur de notre intégration, nous éttions considéré comme des membres de la communauté. L’innovation principale la présente initiative c’est qu’elle a pu changer surtout le comportement des bouchers. La tuerie est devenue plus propres et certaines mesures d’hygiène ont été considérées.

Aménagement de La tuerie La tuerie a été aménagée suite au recommandation
La tuerie d’Imouzar Marmoucha Etat initial de la tuerie d’Imouzar Marmoucha
Mesures d’hygiène Inspection des viandes à la tuerie de Marmoucha et installation des mesures d’hygiène

Le choix d’Aït Bazza est déterminé par plusieurs éléments dont le relief (altitude de 1400 à plus de 2000), l’importance de parcours et de forêt et la place du caprin. En plus des contraintes naturelles et techniques, des contraintes d’ordre social s’imposent: (i) la pauvreté de la population limitant sa capacité d’investissement; (ii) le taux élevé d’analphabétisme; iii) l’insuffisance de la formation et de l’encadrement technique; et (ix) l’insuffisance des organisations socio-professionnelles et l’absence d’opportunités de mise en valeur et de valorisation des productions. En dépit des ces contraintes, la zone recèle des potentialités importantes comme l’existence d’un capital humain représenté par 1) des agro-pastoraux attachés au terroir avec une expérience solide en matière d’élevage pastoral, 2) des jeunes intéressés  par le développement d’entreprises agricoles et 3) des femmes travailleuses à la recherche d’opportunités pour améliorer leur condition de vie

Habitation des Ait Braham Habitation des Ait Braham
La Commune Rurale d’Ait Bazza Situation administrative de la Commune Rurale d’Ait Bazza
Montagne du moyen Atlas La zone d’étude est une zone de montagne du moyen Atlas

- Atelier de démarrage : présentation du projet tout au début de démarrage et où chaque partie a pris note de ses responsabilités et ses engagements.
- Formation des différentes couches de la société : les éleveurs et leurs fils ; les bouchers ; les étudiants ;
- Un livret en arabe
- 2 bulletins de transfert de technologies
- 2 posters et 2 articles correspondants
- 4 présentations orales national ou internationale
- 1 étudiant master : Etude de la diversité du caprin d’Ait Bazza
- Un contrat de gestion et d’utilisation des animaux distribués aux éleveurs
- Atelier mi-chemin et final : présentation des résultats (invitation du vétérinaire de l’ONSA de Missour pour la présentation des maladies du caprin de la région)-
- Discussion avec le pacha et le Caid ont fait que la municipalité à fait de grands efforts dans l’aménagement de la tuerie d’Immouzar Maroucha 
- Voyages d’études pour les éleveurs et bouchers : Tizgit, INRA-Settat et caprin arganerai (Essaouira)

../file-system/small/pdf ../file-system/small/pdf Article Scientifique Promoting multidisciplinary research to improve goat production systems in Morocco
../file-system/small/pdf ../file-system/small/pdf Article Scientifique Goat production systems in a mountainous community of the Middle Atlas ,Morocco
../file-system/small/pdf ../file-system/small/pdf Présentation orale des résultats Growth performances and carcass characteristics of black goats in the rural commune of Aït Bazza, Morocco

Les bénéficiaires effectives de l’initiative sont :
- les éleveurs et les associations d’éleveurs
- Les bouchers
- Les agents de développement
- Les étudiants et la communauté scientifique

Formation des bouchers Formation sur la diversité génétique des caprins
Formation des bouchers Formation des bouchers
Formation des éleveurs Formation des éleveurs en salles
Formation des éleveurs Discussion avec les éleveurs sur les plantes aromatique et médicinale qui font la typicité de la viande caprine d’Aït Bazza
Master de l’étudiant Afi Amine Caractérisation moléculaires des caprins de la région Ait Bazza

Les personnes qui ont représenté l’initiative sur le terrain , sont :
- Groupe de chercheur de l’INRA (de Settat, Marakkach)
- Association d’éleveurs (ANOC) (techniciens d’Imozzar Marmoucha)
- 1 chercheur de l’IAV-Hassan II
- Agents de développement de la DPA de Missour

 

Qualité bactériologique de la viande Etude de la qualité bactériologique de la viande caprine d’Ait Bazza
Suivi des élevages Suivi des élevages
Test de dégustation Test de dégustation de la viande caprine

L’équipe du projet était large au départ mais plusieurs ont désisté vu l’éloignement de Marmoucha par rapport au centre de l’INRA de Settat (500 Km x 2 : aller et retour uniquement en plus du déplacement locale vers les élevages et les parcours).
La stratégie adoptée c’est que nous avons loué une maison pour toute la période du projet ainsi nous avons résolu deux problèmes : l’intégration avec la communauté il allait être plus difficile à travailler à l’aise surtout en absence d’hôtel à Marmoucha.
La deuxième c’est l’optimisation du temps de la mission : à chaque mission un grand nombre d’activité a été réalisé.   

La conservation de la biodiversité est devenue un motif de préoccupation mondiale. Bien que tout le monde ne soit pas forcément d’accord sur le fait qu’une extinction massive soit en cours, la plupart des observateurs admettent la disparition de nombreuses espèces, et considèrent essentiel que cette diversité soit préservée. Les mesures de surveillance ainsi que la conservation des RGAs ont été initiées par les Nations Unies à Rio en 1992. Elles constituent l’un des volets de la Convention de la Diversité Biologique (CDB). Dans la présente initiative l’impact de l’environnement entre dans ce contexte puisqu’elle a visé la défense de la biodiversité. Il y a des années nous avons incriminés nos races comme étant des races à faible performance. Cette vision productiviste nous a poussé à chercher des races Européennes qui normalement ne s’adaptent pas à l’extensif marocain. 

Atelier de restitution des résultats Atelier de restitution des résultats
Diversité du caprin d’Aït Bazza Diversité du caprin d’Aït Bazza

L’expérience a généré des résultats durable puisque mais après la clôture de projet les animaux acheté dans le cadre du projet ont été soumis à une utilisation au contrat
En plus de cet effet direct, la documentation produite à générer une masse d’information qui pourra être utilisée par les générations futures. 
L’étude de la diversité a montré que le patrimoine caprin marocain est très riche. 

../file-system/small/pdf ../file-system/small/pdf Publication scientifique La viande de caprin: diversité, performances et caractéristiques
../file-system/small/pdf ../file-system/small/pdf Publication scientifique L'élevage caprin à viande au Maroc

- Les ateliers de démarrage, mi chemin et à la fin
- Les sessions de formations, les voyages d’étude ont tous contribué à la dissémination des résultats.
- Publications : bulletins de transferts de technologie, livret sur le caprin d’Aït Baza en Arabe
- Formation d’un étudiant master